Votre objectif en jouant au poker est de gagner autant d’argent (jetons) que possible. D’habitude, ça vient avec les meilleures mains que vous connaissez grace à un apprentissage sérieux de la valeur des cartes poker. Mais il y a des situations où vous pouvez gagner des jetons sans tenir la meilleure main lorsque les cartes sont distribués.

Oui, cela peut arriver quand vous bluffez vos adversaires ; mais ce n’est pas ce dont nous parlons ici.

Laisse-moi vous expliquer.

En jouant au Texas Hold’em, des situations peuvent survenir lorsque vous êtes presque certain de tenir la deuxième meilleure main avec les cartes à venir. Mais l’adversaire qui tient la meilleure main a tout donné. A partir de ce moment, toute mise ou relance est placée dans un pot latéral, dont il est exclu. Note : Une fois qu’une main commence, un joueur ne peut pas racheter des jetons jusqu’à ce que cette main soit terminée et que le croupier sépare les gains.

Dans de telles situations, l’idéal serait que la meilleure main fasse tout sur le flop ou plus tôt. Plus il y aura de cartes à venir, plus vous aurez l’opportunité de construire le pot latéral pour qu’il soit le plus grand possible.

Pour y arriver, utilisez votre jugement pour décider s’il faut miser ou relancer et jouez lentement pour ne pas chasser les adversaires, check-raise lorsque vous êtes certain qu’un adversaire derrière vous va miser.

En supposant que vous avez raison de dire que le joueur all-in a la meilleure main à la table, il gagne le pot principal, mais vous obtenez le pot latéral.

Parfois, le pot latéral peut être plus grand que le pot principal. Et si vous vous trompiez : le joueur qui a tout parié n’a pas la meilleure main après tout. Maintenant vous gagnez à la fois le pot principal et le pot latéral. Quoi qu’il en soit, cette main pourrait vous donner une bonne longueur d’avance pour la partie.

En voici un exemple. C’est une partie de Texas Hold’em de 4 à 8€. Dans une position intermédiaire, on vous donne As-10 – une très bonne main de départ. Préflop, le Under-the-Gun (UTG) paye pour voir le flop. Ensuite, le joueur suivant, UTG+1 – un joueur agressif et lâche – fait une relance (mise de 2).

Avec A-10 dans la main, vous décidez de suivre pour voir ce que le flop apporte. Le joueur derrière vous et le Bouton suivent également la mise relancée. Puis, sans hésitation, Rose, dans la Grande Aveugle, suit – un pari de x3.